Coworkers à la Cantine numérique à Rennes G.Prié

Comment trouver les financements pour faire face à vos besoins lors du lancement de votre projet ?

Dès lors que vous aurez évalué votre besoin de financement, il vous faudra rechercher la façon d'y répondre.

 


 

Les prêts d’honneur (Région Bretagne / Caisse des Dépôts et Consignations)

Le prêt d'honneur est un "coup de pouce" financier pour les porteurs de projet qui ne possèdent pas suffisamment d'apports financiers personnels pour financer la création de leur entreprise.

Obtenir un prêt d'honneur a deux effets possibles :

  • un effet de levier pour obtenir un financement bancaire complémentaire,
  • un effet de crédibilité vis-à-vis du projet grâce à la préparation minutieuse du dossier puis sa présentation devant un jury composé de professionnels.

Il est octroyé à la personne (le créateur ou le repreneur) et non pas à l'entreprise créée (dans ce cas il s'agirait d'une avance remboursable).
Au-delà des fonds personnels dont vous disposez, vous devrez vous tourner vers ceux dont c'est le métier de financer des entreprises, c'est-à-dire essentiellement les banquiers (qui prêtent), voire les investisseurs (qui interviennent au capital de l'entreprise.)


Les prêts (Bpifrance Bretagne)

Le financement de la création d'entreprise est précisément le « créneau » le plus risqué de l'activité de prêt aux entreprises ! C'est pourquoi il vous faut préparer avec le plus grand soin votre dossier avant de rencontrer un banquier, maîtriser au mieux son contenu et vous entraîner à le présenter oralement. L'enjeu : gagner la confiance de votre banquier !

Pour faciliter l'intervention de la banque au financement de votre projet, Bpifrance Bretagne et la Région Bretagne proposent des dispositifs de garanties qui vous permettront de faciliter l’accès au crédit.


Les interventions en capital (Bpifrance Bretagne et Région Bretagne)

Si la création de votre entreprise suppose un capital de départ important, qui dépasse ce que vous, des proches ou des associés pouvez apporter, alors il vous faut trouver des investisseurs, c'est-à-dire des opérateurs dont le métier consiste à prendre une participation dans une entreprise, dans le but de la revendre par la suite en dégageant une plus-value.


Modifié le


Partagez ce contenu